Une semaine, 4 livres, je dévore et ça me fait un bien fou. Merci les mots, merci les auteurs, merci les artistes d'être sur mon chemin.

J'attaque ce matin un livre qui m'a tendu les bras avec son titre " Le journal intime d'un arbre" avec sur la couverture un arbre dont le tronc est un porte plume.

J'aimerai avoir comme dans mon adolescence à Marseillan un arbre avec des branches accueillantes pour m'y percher pour lire.

88500800_o