Bien sûr on s'était perdus de vue, mais apprendre la mort d'un camarade d'enfance, d'un homme qui a le même âge que moi à 3 mois près.

C'est étrange, je pense à sa fille qui a aussi été la meilleure amie de la mienne pendant de longues années.

Je pense à nos bagarres enfants, à nos flirts d'adolescent, à nos longues discussions, à toutes les filles et même les femmes qui se retournaient sur lui, à

des tas de souvenirs, quand il a rencontré Nicole, quand je l'ai revu papa et que nos filles dès la maternelle sont devenues inséparables.

Je me souviens surtout de nos chamailleries, on s'aimait bien, on se bagarrait beaucoup

Depuis que tu es parti en Province, je n'ai plus eu de nouvelles, une fois sur Facebook.

Mais quand même.

Au revoir Philippe, j'ai perdu un copain d'enfance, un qui pouvait parler de moi quand j'étais toute petite, parce qu'il s'en souvenait beaucoup mieux que moi.

Il me racontait la route de l'école, et nos disputes pour une écharpe.

Au revoir Philippe, je pense à Pauline, à Nicole et à ses autres enfants et sa nouvelle femme que je ne connais pas, à ses parents.

C'est pas juste, au revoir Philippe