Henri Gougaud invente ici le concept du livre de contes divinatoires.
En effet, il a recueilli 123 contes initiatiques originaux du monde entier, poétiques, drôles ou profonds, toujours bienfaisants, qui ont chacun quelque chose d’important à dire sur nos vies et sur divers aspects de nos existences.

Trois signets en forme d’arbre de vie (inspirés des gunungan indonésiens) permettent au lecteur de devenir un « pêcheur de merveilles » : il pose la question qui l’occupe, puis « jette » au hasard l’un des trois signets dans le livre, pour découvrir l’un des contes. Après la lecture, il lit l’une des trois phrases de sagesse qui suivent le conte (il lit celle dont le motif correspond à celui du signet choisi). Et ça fonctionne impeccablement, l’antique savoir des contes traditionnels parle aux lecteurs et les fait évoluer !

https://p0.storage.canalblog.com/06/45/394840/100824998.jpeg

J'ai ce livre depuis longtemps, je le lis parfois, je l'interroge de temps en temps, sa dernière réponse c'est

OSE