mercredi 11 novembre 2009

Petit clin d'oeil à Pahaliah

J'ai reçu au bureau la présentation d'une lecture de textes, et pour nous mettre en appétit, la compagnie Erinna nous propose un extrait d'un texte tiré de "Les grandes inventions de la préhistoire " de Roland Nadaus L'invention du passéL'invention du Passé, commence avec notre amour:exister n'existe qu'au présent de toi.Avant toi est sans Histoire: dans le Pré-Cambien de l'Enfancedans le Paléolithique du Baiser je n'étais qu'un fossile vivantOn nomme cela "Préhistoire" moi je le nomme"Préhistoire de... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 01:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 6 novembre 2008

élan

http://www.realland.fr/ Je n'ai pas envie d'être sage Quand vos bras viennent m'enlacer Je ne veux pas être une image Quand dans vos yeux je me vois danser Je n'ai pas envie d'innocence Quand vos mots parlent de volupté Je ne veux pas de ce silence Quand mes mains voudraient vous parler Pourtant je retiendrai les vagues Qui sauvages me jettent vers vous En attendant si je divague Ce n'est que le manque de vous
Posté par fragile Fanou à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 17 octobre 2008

dessiner dans l'azur

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} @font-face ... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 9 octobre 2008

Pour vous, mes amis

Parce que je t'aime, je te donnerai mon amitié Parce que je t'aime, je t'accompagnerai Parce que je t'aime, je t'aiderai Parce que je t'aime, je me surpasserai Parce que je t'aime je m'oublierai Parce que je t'aime je m'effacerai Parce que je t'aime j'apprendrai Parce que je t'aime j'essaierai Mais parce que je t'aime, ne me lâche pas!!!
Posté par fragile Fanou à 12:41 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 10 janvier 2008

Cachés

  A tout se taire, se formater Se cacher derrière des pseudos inventés A tout se dire mais bien cachés Que reste-t-il de vérité ? A s’inventer, se réunir Se rassembler dans des fichiers Se noyer dans la masse, bien cachés Que reste-t-il d’unité ?   On se dit tout, on parle de nous Très bien cachés dans nos claviers Je me mets à nu, toi tu avoues Sans se connaître que par e-mail Au fond de la nuit... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 4 janvier 2008

Il a fait nuit toute la journée

J'ai emprunté ce titre et les mots qui suivent à Fabien que vous connaissez sous le nom de Grand Corps Malade, c'est le début d'un de ses slams et c'est comme ça que je sens les choses aujourd'hui. Alors n'en déplaise à certains mais ce n'est pas moi qui vais faire baisser le niveau de l'eau aujourd'hui. IL A FAIT NUIT TOUTE LA JOURNEE Dîtes moi d'où vient ce phénomène qui mène tout droit à l'impasse Qu'est-ce qui se passe, je vois plus les traces, je reconnais plus mon espace Espacez-vous, écartez-vous,... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 17:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 20 décembre 2007

Des mots, rien que des mots.........

Difficile de communiquer en ce moment, difficile de faire sortir les mots qui se planquent, qui se taisent, qui ont parfois l'air de dire le contraire de ce que je veux dire, mais en même temps pas envie de rester muette, pas envie de rentrer dans cette carapace, cette bulle que je connais si bien, mais qui se lézarde.   Je joue avec mes sentiments, je m'exprime, et je me fais taire, je me rebelle et je me soumets, je suis tout et son contraire. J'aimerai parler avec les yeux, avec les mains, ne plus... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 20:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 18 décembre 2007

Ami

Comme on lance une bouteille à la mer, je vous confie ce poème, je sais très bien pour qui je l'ai écrit, mais pas envie de le dire. Et si quelqu'un d'autre reçoit la bouteille parce qu'il en a besoin, mon coeur se ferme mais jamais aux amis, jamais à ceux qui ont besoin de moi. Je serai la main qui se tend vers toi Je serai le regard qui s’attache à tes pas Un battement de cœur pour frémir avec toi Un sourire pour éclairer ta voie Un baiser sur tes larmes Une caresse... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 18 décembre 2007

Violence

Aujourd'hui impossible d'écrire, de communiquer, envie oui mais les mots restent bloqués dans ma gorge et les doigts figés sur le clavier, alors je me réfugie dans la naïveté, l'envie de croire qu'on peut trouver ailleurs un peu de réconfort, ailleurs que chez les hommes, même si je sais que ce n'est pas vrai. Et même si ça ne sert à rien, même si ce nest pas ce dont vous avez besoin ma main qui se tend sera toujours là pour ceux qui voudront la prendre.     Je suis partie parler aux fleurs de mon... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 17 décembre 2007

Près du bord

Une impression bizarre de ne pas vraiment trouver ma place de marcher au bord d'une corniche, de risquer de tomber à chaque instant, d'être différente, en ce moment je rencontre plein de gens différents et cela me rassure mais comment font -ils pour vivre près du bord? PRES DU BORD  Vivre toujours près du bord Du bord des larmes Du bord du gouffre En équilibre Comme sur un fil Droit sur la ligne Et voir se rapprocher Au ras du sol Un ras le... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 17:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :