vendredi 29 juillet 2016

Un papa

"Elle pouvait enfin le toucher sans qu'il se sauve, l'embrasser sans qu'il se dérobe, lui parler sans qu'il se réfugie derrière " ta mère a dit..." Elle avait pu lui offrir gratuitement, aux derniers jours de sa vie, un immense amour qu'elle gardait jusqu'alors jalousement caché, attendant de pouvoir l'échanger d'un seul coup contre une seule marque d'amour venant de ce père haï et aimé. Un seul signe même imparfait, un minuscule geste, un regard plus doux, aurait suffi, elle aurait tout pardonné, oublié, si seulement il avait su à... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 28 juillet 2016

Toujours

“L'amour finit toujours par se transformer en cicatrice, plus ou moins vaste, plus ou moins silencieuse. La question n'est pas de savoir si l'amour est supportable ou non. La question est de savoir si l'on se protège ou si l'on s'expose. Si l'on vit à l'abri ou à découvert. Si l'on est prêt à porter sur soi la trace de nos histoires, à même la peau.” (Auteur : Delphine de Vigan
Posté par fragile Fanou à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 28 juillet 2016

Aujourd'hui

Pas un nuage dans le ciel, alors qu'hier il y avait plein de moutons dans le bleu. 3 jours, 3 ciels différents mais toujours le grand soleil    
Posté par fragile Fanou à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 28 juillet 2016

VACANCES

Ca y est je suis à Roujan, je reprends mes marques, je nage beaucoup, je regarde le ciel, je papote, je lis, j'écris un peu, j'oublie surtout, oublier c'est le maitre mot ici, oublier le stress, oublier la peine, même si ce n'est pas toujours facile, tenter de ne plus chercher à savoir, à comprendre. Oublier. Quelques photos comme à mon habitude, pour vous montrer l'environnement, le jardin, la nature, le ciel si bleu. Oublier, regarder, lire, photographier,  nager et discuter, voici les vacance Scapin et Moli(ère) ... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 28 juillet 2016

Big Hug, we need it

http://www.emilalzamora.com/  
Posté par fragile Fanou à 14:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 27 juillet 2016

Quelle belle idée

Posté par fragile Fanou à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 26 juillet 2016

Le voyage

Lui - Bonjour, accepteriez vous de partager un voyage avec moi, un voyage au long terme, bucolique et cultivé, avec de belles visites et de jolies sensations? Elle - Bonjour, c'est tentant mais vous savez je ne peux m'engager dans un voyage trop long pour le moment, je travaille et puis j'aime la ville et ses théâtres, alors le bucolique c'est avec parcimonie. L - Je vais vous racontez un peu, laissez vous tenter, écoutez moi, j'ai une voix qui chante et nous pouvons deviser pour voir si nous serions de bons compagnons de... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 23:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 juillet 2016

Ca devrait

  raconter quelque chose, ça devrait vous dire des mots, mais ça ne dira rien, à vous de lire dans l'image...
Posté par fragile Fanou à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 12 juillet 2016

Quelques oeuvres

  "Incipit" a new installation by Edoardo Tresoldi in Marina Di Camerota, ItalyAlong with Borondo, Edoardo Tresoldi is also in Marina Di Camerota where he just finished working on a monumental installation.It took over a week for the Italian sculptor to create "Incipit", his latest street installation composed and built entirely using rolls of Wire Mesh.https://streetartnews.net   Breathtaking Wire Sculptures Capture the Fluidity of the Human BodyEnglish artist Richard Stainthorp captures the beautiful... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 juillet 2016

Ressources

L'année fut dure et rude, épuisante et souvent j'ai du me battre, j'ai des ressources, de la combativité, de la passion pour me permettre d'y arriver, j'ai aussi l'envie perpétuelle de réussir malgré l'adversité, le stress et cette force contraire qui m'oblige à être perpétuellement dans la lutte. J'ai besoin pour réussir tout cela de trouver des instants de paix, des amitiés solides, des sentiments profonds. Mes ressources s'épuisent, ma force s'amenuise, alors dans un dernier sursaut je cherche de nouveaux élans pour tenir encore... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 23:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]