samedi 15 août 2015

Bien dit

“We were not making love, we did not even kiss, but the inexplicable intimacy we shared left us wordlessly and hopelessly locked into each other's gaze.” ― Jasmine Dubroff "Nous ne faisions pas l'amour, nous n'avions même pas échangé un baiser, mais nous partagions une intimité inexplicable qui nous laissait sans voix et désespérément enfermés dans le regard de l'autre   
Posté par fragile Fanou à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 15 août 2015

il le faudrait

Posté par fragile Fanou à 11:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 15 août 2015

Bébêtes

J'ai une araignée au plafond Des fourmis dans les jambes et des papillons dans le ventre Au delà de la métaphore, tout est vrai, une petite araignée (un faucheux sinon j'aurai déjà appelé les pompiers) vit au plafond dans le coin de la cheminée, j'ai des fourmis qui se promènent dans la maison, même si je leur ai dit que dehors c'est mieux. Et le soir les papillons de nuit envahissent le salon.
Posté par fragile Fanou à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 14 août 2015

Désert

Longtemps, je l'ai cherché mon puit dans le désert, je l'ai rêvé si fort que j'ai même cru l'avoir touché, j'y ai bu, je suis restée sous son ombre, je m'y suis abritée. Mirage!!! Aujourd'hui c'est le désert que j'apprivoise, même si... Je croise quelques renards, ils adoucissent le temps. Un jour peut être, je trouverai ce puit pour étancher ma soif mais je ne le cherche plus.
Posté par fragile Fanou à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 13 août 2015

allez guéris vite Minounours

Posté par fragile Fanou à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 13 août 2015

Comme un albatros

Les gens ralent après les trains, les retards, les voyages, moi j'ai passé mon voyage malgré le retard sur l'océan, oubliant la chaleur, les annonces répétées du retard, les voyageurs qui ralent, j'aurai presque aimé que l'on soit encore plus retenu pour finir ce livre. A priori, il n'y a rien qui m'intéresse dans ce livre à part la mer bien sûr, mais je ne connais rien à la voile, ni aux courses, ni à ce milieu de marins et pourtant j'ai adoré ce livre, j'ai vibré, je me suis fachée, j'ai été émue. A lire absolument.
Posté par fragile Fanou à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 août 2015

Tra la la

 
Posté par fragile Fanou à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 août 2015

rêves brisés

Je ne sais si je veux encore réparer mes rêves brisés, mes espoirs et mes élans d'amitié piétinés. Peut être que je pourrais en faire rafistoler quelques uns mais surtout si je pouvais en prendre et croire à de nouveaux rêves,  tout neufs et accessibles et les partager avec des gens qui ont les mêmes envies et les mêmes élans. En tous cas je file voir cette boutique tout de suite, je vous raconterai
Posté par fragile Fanou à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 6 août 2015

J'étais Fragile

Lorsque l'Ophtalmo m'a dit qu'il me fallait un traitement parce que je n'avais pas assez de larmes, je me suis dit que peut être j'en avais trop versées, que peut être mes yeux témoignaient trop de ce que je ressentais. Ils resteront le témoin de mon émotion, mais j'ai envie de vivre et de profiter de moments intenses, peut être seule, peut être avec d'autres gens puisque mes amis ne sont pas présents et  que mes amours sont incertaines. Je conserverai ce surnom qui me va encore bien malgré tout mais je le ferai mentir le plus... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 5 août 2015

Cousins cousines

Posté par fragile Fanou à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]