9782253091776_1_75

Votre missive contient une singulière requête : « Parlez-moi de l'âme »...Votre phrase : « Sur le tard, je me découvre une âme », je crois l'avoir dite à maintes reprises. Mais je l'avais aussitôt étouffée, de peur de paraître ridicule. Sous votre injonction, je comprends que le temps m'est venu de relever le défi...J'écris le mot « âme », je le prononce en moi-même, et je respire une bouffée d'air frais...

 

Des lettres à une amie, une amie qui parle d'âme, je pense à mon ami si cher qui souriait lorsque j'évoquais l'âme, nous nous sommes tant écrit avant de nous parler, puis de nous voir. Je suis sûre que s'il lisait j'aurai le droit à un sourire.

Mais il n'est plus d'amitié entre nous...