Je n'ai rien du petit chaperon rouge, ni de l'agneau, peut être que je ressemblerai plus à la chèvre de M. Seguin, celle qui va aller quoi qu'il arrive à la rencontre avec le loup.

La petite chèvre par amour de sa liberté, moi parce que j'aime la perdre auprès du loup.

Je déteste le mal qu'il peut faire et pourtant je l'aime, je souris en écrivant ça et en espérant qu'il ne lira pas ces mots.

Un renardillon (croisement d'un renard et d'un papillon) amoureuse d'un loup... ça fait beaucoup d'incohérences, beaucoup de besoin de s'apprivoiser, de besoin de s'adapter, besoin de...

Besoin de toi, le loup.

 

6cef508304e5f27c475c3791e009c0e5

image trouvée ici

https://www.pinterest.es/pin/45950858682037048/?lp=true