"Parfois je me dis que je suis née avec des ailes. 

Mes parents ont dû penser à quelque chose d'extraordinaire pour m'avoir. Ou l'un d'eux, je ne sais pas, je n'y étais pas, enfin pas tout à fait.

En tous cas il m'arrive de les sentir, ces ailes.

De plus en plus souvent.

Elles viennent comme ça, pousser dans mon dos, sans que je m'en rende compte Je n'ai pas besoin de les appeler.

Elles viennent pour me protéger de mes émotions trop fortes ou déplacés, joyeuses ou très tristes, qui pourraient me faire tomber dans un ravin ou dans un puits sans fond...

Elles viennent, comme des fées volantes, elles s'accrochent à mon dos et me portent.

Elles me font aussi voler la nuit dans mes rêves, et quand je suis triste et au bord de la falaise, même si je saute, elles m'empêchent de m'écraser..."

En lisant ça je me sens moins seule, merci Clémentine, je crois que l'on se ressemble un petit peu.

18504552904_a10ed7cc93_o