Le signe qui rend la vie un peu plus douce, qui te retient au moment où tu voudrais plonger. Minuscule mais pour une fabricante d'espoir comme moi, il suffit à dire, tout ceci n'est pas vain, tout ceci a existé, un peu.

C'est l'histoire d'une femme qui n'ose plus dire "je t'aime".

Ce sont des mots qui lui font peur.

Alors elle ne les dit plus qu'à ses enfants qui les prennent très au sérieux comme seuls savent faire les enfants même si ses filles sont en âge d'être maman.

C'est une femme qui a peur de dire "je t'aime" parce que les fois importantes où elle a prononcé ses mots, on lui a fait ravaler avec douleur, ou on l'a laissée s'étouffer avec.

Alors elle ne les dit plus qu'à ses meilleurs amis, à sa meilleure amie.

C'est une femme qui ne sait plus dire "je t'aime" parce que ceux qui lui ont dit, n'ont pas mesuré les mots, les ont détournés, salis.

Alors elle ne le dit plus à personne sauf à ses souvenirs même s'ils lui tirent eux aussi des douleurs dans le coeur, le corps et lui arrachent des larmes.

C'est l'histoire d'une femme qui pourtant aime profondément ces trois petits mots et qui connait leur valeur et leur poids.

 

26733821_10215203448420692_4407217446700139660_n

j'emprunte à Antoine Josse, son dernier tableau pour illustrer ce petit texte.

Antoine Josse

Antoine Josse is on Facebook. Join Facebook to connect with Antoine Josse and others you may know. Facebook gives people the power to share and makes the world more open and connected.

https://www.facebook.com