C'est la saison des fantômes, des revenants, des morts vivants. Alors je suis retournée dans le manoir de mon fantôme, le mien ne reviendra pas, et le mort vivant c'est notre nous.

J'apprends à vivre sans, je ne peux pas dire que j'oublie, que je n'y pense plus, non j'y pense chaque jour et plusieurs fois par jour, je reste persuadée qu'il était celui qui..., qu'il aurait du faire partie de ma vie, vraiment que nous avions quelque chose de magique à vivre ensemble. Nous l'avons un peu vécu mais je crois que nous nous sommes râtés.

Oui je suis une romantique, rêveuse, une fille qui se raconte des histoires, il est une âme soeur pour moi, il m'a aidé beaucoup, mais notre histoire n'est pas arrivée au bon moment.

Je ne regrette rien de tout ce que j'ai pu lui donner, je serai quoi qu'il arrive toujours une voix dans la nuit.

La différence avec avant, c'est que j'ai renoncé à le poursuivre, il a pris un autre chemin, je n'en fais pas partie.

Bien sûr, je suis triste, je suis blessée, je suis transformée par cette histoire.

Mais je vais vivre à nouveau, j'accepte de conserver cette blessure vivante, parce que moi je serai toujours liée à lui.

Mais je prends mon chemin moi aussi.

IMG_4902

IMG_4903

IMG_4904

IMG_4905

IMG_4910

Merci pour ce message dans l'escalier

 

Enregistrer

Enregistrer