Un livre est une des choses les plus précieuses pour moi, je les bichonne, je les installe, je les lis, les caresse, les relis, les conseille, les prête (rarement), les offre aussi, mais celui ci je n'arrivais pas à le mettre dans ma bibliothèque, je le voulais présent à chaque instant, visible, vivant, il s'y prête, ce n'est pas un livre que l'on feuillette, il n'y a pas de page sauf la couverture, il se déplie, s'étale, prend sa place, vous emporte avec lui au long de ses pages, enfin son histoire.

Alors il est maintenant sur le mur de ma chambre, au dessus de ma tête lorsque je dors, il raconte une vie, il parle de liens, d'amitié, d'attention,de fragilité, de résister.

j'espère qu'Emma Giuliani me pardonnera de n'avoir pas mis son livre dans ma bibliothèque mais sur les murs de ma vie.

DSC_0018

Voir le jour

une vie (2)