dimanche 23 février 2014

retour à la mer

Par une journée ensoleillée comme une journée de printemps   Assise sur un rocher je regarde la mer Les pyrénées   Je vais fermer les yeux Je vais sentir la mer Je vais sentir le bleu Sans ouvrir mes paupières Un soleil feignant Essore ses rayons Dans l'azur en peignant D'or l'horizon Je voudrais que tu sois là Je voudrais que tu voies ça Je t'avoue que je n'y crois pas C'est beau, c'est beau même sans toi
Posté par fragile Fanou à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]