Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha!

Oui! Faites-moi souffrir
Arrachez-moi de beaux soupirs
Je ferai des chansons sublimes
Oh, oui! Refusez-vous
Oh! Laissez-moi mourir de vous
Venez m´assassiner de rimes
Voyez ces beaux regrets
Comme dentelles de Calais
Que ça fera un beau costume!
Désirs inassouvis
Étalage de broderies
Au ravissant point d´amertume

Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha!

Oui! Faites-moi languir
Éparpillez tous vos sourires
Regardez-moi en transparence
Oui! Gaspillez le temps
Comme si nous en avions tant
Qu´il n´aurait aucune importance
Promesses non tenues
Rêves brisés, sitôt venus
Donneront des couplets superbes
Silences anodins
Pas égarés dans des jardins
Où ne repoussera plus l´herbe

Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha!

Oui! Faites-moi mourir
Envoyez-moi m´ensevelir
Sous un Niagara de larmes
Oh, oui! Balancez-moi
Entre la froideur et l´émoi
Retirez-moi toutes mes armes
Je vous aime si fort
Que me demandez-vous encore?
Auriez-vous tant besoin de preuves?
Non! Essayez plutôt
De me mettre le bec dans l´eau
Et d´inverser le cours du fleuve

Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha!

Oui! Faites-moi sourire
Moi, je veux bien ne plus écrire
Que des romances, des bluettes
Oh, oui! Rassurez-vous
Et j´écrirai à vos genoux
Quelques chansons d´amour simplettes

Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha! Ah, ha!

Oh, oui!

http://www.deezer.com/track/8121791

 

Magnifique spectacle aujourd'hui à la Cigale, un public debout et tant d'émotions