J'ai dévoré cette BD, sensible, pleine d'émotions, de tendresse, de doute, de violence aussi. Mais lorsque j'ai vu cet après midi des familles entières avec enfants et poussettes partir à la manifestation de l'intolérance, c'était beaucoup plus violent et désolant.

105635_c

le_bleu_est_une_couleur_chaude_julie_maroh_extrait

Merci à Agnès Bihl de l'avoir recommandée