La Lune, qui est le caprice même, regarda par la fenêtre pendant que tu dormais dans ton berceau, et se dit: "Cette enfant me plaît."
Et elle descendit moelleusement son escalier de nuages et passa sans bruit à travers les vitres. Puis elle s'étendit sur toi avec la tendresse souple d'une mère, et elle déposa ses couleurs sur ta face. Tes prunelles en sont restées vertes, et tes joues extraordinairement pâles. C'est en contemplant cette visiteuse que tes yeux se sont si bizarrement agrandis; et elle t'a si tendrement serrée à la gorge que tu en as gardé pour toujours l'envie de pleurer.

Charles Baudelaire

 
... Ô Malmariée, malmariée

Maumariée, ô maumariée
Quand ils t'ont trouvée
Si blanche et dorée
Blonde blonde blonde
Maumariée, ô maumariée
Quand ils t'ont trouvée noyée

Dans le courant
Entre tes draps de mousse
Dans le courant
Les yeux fermés si douce
Comme un jardin de fleurs

Comme un jardin
Saccagé par l'orage
Comme un jardin
Comme une fleur sauvage
Tu fuyais ton malheur
Entre deux eaux
Entre deux eaux

Et j'étais là, moi
J'étais là
Inutile et vain
Avec mes deux mains
Imbécile et froid
Avec mes deux bras
Avec tout mon corps
Qui regrette encore

Maumariée
Je t'aurais consolée
Moi, maumariée
Que j'aurais su t'aimer

Et tous les hommes qui sont là
T'auraient ouvert portes et bras
Tous auraient voulu empêcher
Cet irrémédiable péché

Toi si blonde, maumariée
Toi si blonde, mal aimée

Maumariée, ô maumariée
Quand tu t'es sauvée
Si blanche et dorée
Blonde blonde blonde
Maumariée, ô maumariée
Quand tu as désespéré

Ne pouvais-tu
Ne pouvais-tu m'attendre
Ne pouvais-tu
A cet instant comprendre
Que je courais vers toi

Que je courais
Comme vers une source
Ignorant que ma course
Me conduisait là-bas
Au bord de l'eau
Au bord de l'eau

Et je suis là, moi
Je suis là
Avec mes deux mains
Qui ne tiennent rien
Ton image en moi
Qui ne s'en va pas
Avec tout mon corps
Qui regrette encore

Maumariée
Jamais je n'oublierai
Moi, maumariée
Que j'aurais pu t'aimer

Maumariée, ô maumariée
Quand ils t'ont trouvée
Si blanche et dorée
Blonde blonde blonde blonde
blonde...

Anne Sylvestre
La Maumariée