mercredi 19 décembre 2012

Patrick Frémont

Il a laissé sur FB un texte 5H59 UN JOUR   J'écoute la nuit qui me dit ne t'endors pas j'écoute le jour qui me crie te réveille pas alors je pousse la nuit jusqu'au petit jour sur les traces de nos chemins, de nos détours. Je te cherche en vain et ne te trouve pas à mon ombre je demande, mais tu n'es plus là petite soeur de mes émois, de mes déveines j'cours me jeter dans tes bras, Paris ma reine...   Paris la nuit, je t'aime quand on s'aime il est cinq heure cinquante neuf en bord de seine. Paris le jour, je... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]