samedi 18 août 2012

Chut

Un jour, je mourrai d'un grand coup de silence, d'un grand vide qui me prendra et ne me lachera plus. Un jour de ne plus vous entendre je me tairai à jamais   Laurent je t'emprunte ce dessin de "l'individu" seul et silencieux Laurent Fièvre bien sûr
Posté par fragile Fanou à 04:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :