Agnès Bihl, Je pleure, tu pleures, il pleut, A... par ylepape