Cette nuit, confortablement installée dans mon lit avec l'ordinateur en discussion avec les copains, je vois arriver dans ma chambre un monstre à 8 pattes qui se dirige tranquillement vers la table de nuit, au lieu de la tétanie habituelle, un élan qui me fait prendre mes chaussures et malgré le dégout applatir la bête en 3 secondes. Bon j'ai le coeur qui bat un peu trop vite pour pouvoir dire même pas peur mais je n'aurai jamais été capable de faire ça il y a encore deux ans.

Comme je n'aurai pas été capable de prendre la voiture pour des destinations inconnues, comme de sortir seule le soir, comme de commencer à m'imposer comme directrice, comme refuser des choses. Alors j'avance, malgré la panique qui parfois me prend, malgré ma difficulté permanente à trouver ma place......

Hum, hum

Oui je le savais que tu allais intervenir petite voix, tu veux dire quoi??

Juste ce que tu sais déjà, tant que tu attendras des autres qu'ils te donnent cette place tu n'y arriveras pas, tu dois toi la définir et la prendre ou pas...

Ou pas??

Tu veux une place à part, exceptionnelle, une qui n'appartient qu'à toi, ok???

Oui jusque là je te suis

Mais quand tu as une place toute particulière, une place qui est hors du commun, qui n'est pas dans les normes, tu veux quoi?? Une place normale

Heu non, pas normale, mais .......

Tu ne veux pas être une parmi tant d'autres, mais tu te fonds dans la masse, tu t'effaces, tu fais tout pour une place particulière sans faire de bruit, sans déranger le bon fonctionnement, sans dire je suis là et il va falloir compter avec moi.

Bon ok, j'ai réussi à tuer une araignée, et à avancer de quelques pas et j'ai encore du boulot, du chemin, enfin des trucs à accomplir quoi........

Mais quand même je l'ai tuée......et il me manque tellement

P1100372