mardi 5 juillet 2011

Petit à petit

A force de patience et d'attention, mais toujours en faisant attention à ne pas l'exposer à la griffe du chat, donc gardons nos distances, on s'apprivoise. Surtout que cet année monsieur n'est plus seul, sa compagne et lui se racontent inlassablement de jolies vrilles. Monsieur aime se montrer et faire savoir qu'il est là en couple Madame se laisse enfin approcher la curiosité l'emporte (ah les filles quelles curieuses)
Posté par fragile Fanou à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 5 juillet 2011

Merci à Bernard pour ce texte

Comprendrez vous  un jour le mal que fait l’enfance Lorsqu‘elle ne reçoit pas d’amour? Saurez-vous un jour le mal de vivre Le mal d’aimer, le mal de rire que l’on donne en retour? Saurez- vous jamais combien de rêves, de bonheurs, J’ai détourné de ma route pour ne pas exister Car, lorsque celle qui vous a fait naitre Ne pouvait vous aimer Dites moi Père du ciel, cette vie, Ne l’a ton pas volée ? Enfance triste et grise, Jeunesse révoltée Adulte sans défenses, Jeune femme brisée Comment vivre mes jours ? ... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 00:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]