Cet hiver  a été difficile, moralement, émotionnellement, malgré les amis, malgré quelques bonnes surprises, et lorsque je vais mal je mange n’importe quoi, je fais n’importe quoi.  Tout à coup le réveil, il est difficile mais me voici pleine d’envies de vivre à nouveau, de faire des projets, de croire que demain ça peut être bien.

Mais ce réveil ne se passe pas sans douleur, sans décision à prendre, il y a des séparations nécessaires, des envies à venir, des peurs à vaincre et puis le regard dans la glace ou l’œil d’un ami qui  ne sera jamais complaisant et là il y a du boulot,  alors les filles je compte sur vous, mardi retour à la maison, j’attaque le régime,  je m’occupe de moi et je me veux belle dehors comme dedans pour mon rendez vous avec mon demain.

Ne me laissez pas flancher, apprenez moi à m’aimer et ainsi peut être il m’aimera et si je suis aimée promis je serai la plus belle.