alteretego

                                                                                   Photo d'Alter et ego

« – En somme, l'amitié, c'est l'âge adulte de l'amour.
– C'est l'amour calme. L'amour se prend au sérieux, mais l'amitié ne plaisante pas. Tandis qu'en amour, un clou chasse l'autre, un ami perdu se perd tous les jours. Alors que les vieux amants se lassent, après avoir chéri des qualités empruntées, l'amitié élit arbitrairement, une fois pour toutes, la personne tout entière, et lui souffle dans les ailes. Plutôt le don de soi que l'annexion de l'autre : comme en toute bienveillance pure de l'intérêt qu'on y trouve, il y a plus d'amour dans l'amitié que dans l'amour lui-même .»

Extrait de Sens et vie : L'alter egal, par Raphael Enthoven

(en lisant ceci, je pense à un ami cher que j'ai perdu peut être provisoirement, peut être définitivement, je ne sais pas, ça fait un gros trou dans le coeur mais s'il est heureux, je le serai pour lui, malgré le sentiment d'être devenue inutile et de faire partie de son ancienne vie, celle qu'il veut oublier, c'est ainsi...)

J'ai lu ceci chez Alter et Ego, et tant d'autres choses, je vais dans son blog tout doucement, à petits pas parce que je m'y retrouve parfois mais j'y vois aussi parfois ce que je n'ai pas envie de voir.

Je ne le connais pas, mais je le lis avec plaisir et parfois inquiétude parce qu'il donne parfois des réponses que je n'ai pas envie d'entendre.

Etrange cette relation à la lecture d'autres existences intimes, ses derniers billets sont extrêmement touchants et ses mots si justes et à la fois si ...... comment dire obligés ??? voulus ??? Si arrivée à la protection ça ne rend pas plus heureux......

http://alteretego.canalblog.com/