J'ai rencontré un voleur de coeur
C'est pas si grave, ça fait juste peur
On peut vivre sans un coeur
C'est juste qu'on fait fuir le bonheur
J'ai bien tenté de le reconstruire
Puis de le donner sans pudeur
A un autre comme moi même pire
Qui combattait dans sa douleur
Deux âmes sans coeur ça fait pas un avenir
C'est juste que ça donnait un peu de chaleur
Parce que ces menteurs, ces pilleurs
Ils ne font pas que les voler
Ils s'en servent , les utilisent
Et nous empechent de respirer
Alors vous tous qui passez par là
N'essayez pas de nous défaire
Parait que ça passe avec le temps
Qu'on pourra aussi faire semblant
Moi j'ai fini par abandonner
Lui il continue à lutter
Je vivrai sans coeur , sans battement
Passez au loin , le monde est grand