le_chemin
siudmak

Un  ami m'a écrit ceci aujourd'hui

"Tu sais une (re) naissance c'est jamais facile il faut (se ré)apprendre à vivre à s'entourer, c'est sur qu'il faut un peu de temps, avancer à tâtons, tomber, se relever jusqu'à trouver l'équilibre ou quelque chose (ou quelqu'un) pour se soutenir."

Je crois qu'il a raison je ne vais pas refaire ma vie mais la continuer différemment, et je me prépare à une renaissance, je change mes bases, comme pour emprunter la formule aux québécois "je tombe en amitié comme ils tombent en amour", je me fais mal, j'ai de belles envolées mais parfois j'atterris mal.

Peu importe, ce n'est pas grave si je me trompe, ce n'est pas dramatique si je me fais mal, ce qui le serait c'est de rester immobile, de ne pas prendre de décision, de ne plus avancer.

Bien sur je le fais à mon rythme, je tatonne, je bouscule, je reviens en arrière, je m'arrête, je me cache, je m'expose, mais je suis là et je trouverai mon chemin parmi les nombreuses routes, si je m'égare je reviendrai en arrière et j'avancerai à nouveau.

Et sur ce chemin, j'espère en voir certains, j'espère qu'ils me tiendront la main, le coeur, j'espère que d'autres arriveront que je ne connais pas encore. Certains n'iront pas jusqu'au bout,et cela me laissera meurtrie, d'autres me laisseront indifférentes,  certains feront des allées et venues, d'autres je ne sais pas encore......