1_017_c

Photo de Lily

Fanou pour moi c’est tout simplement ma maman avec tout ce que ça représente.
C’est ma maman qui s’est toujours si bien occupée de moi, qui m’a toujours soutenue dans absolument tous mes projets.
Et mes projets, ils changent souvent, ils sont divers et variés (de l’envie d’être actrice quand j’étais plus jeune, puis d’être musicienne, puis finalement d’être comme elle derrière la scène, ou mon végétarisme, ma vie avec mon homme et j’en passe) mais peu importe, elle est derrière et elle me pousse à ne jamais abandonner, moi fainéante que je suis.
Elle n’a jamais eu besoin d’élever la voix pour qu’on la respecte, je n’ai aucun souvenir de l’avoir vu crier après Angie ou moi même si ça a du arriver.
Elle n’avait pas besoin de ça, juste son amour, sa patience et sa compréhension suffisaient.
Ma maman c’est aussi celle qui m’a transmis ma passion pour l’art.
Le cinéma, le théâtre, la musique, tout ça c’est grâce à elle.
C’est parce que depuis petite, elle m’a permis de traîner dans les coulisses de tous les spectacles, c’est parce que la vie a toujours été bercée de musique.
C’est pour ça qu’arrivée au collège j’écoutais Daniel Balavoine alors que toutes mes copines écoutaient des boys band.
C’est parce que depuis que je suis dans son ventre j’entend Julien Clerc que je suis sensible à de beaux textes.
Et tout ça c’est une immense partie de moi, c’est même la plus grande parce que l’art remplit ma vie.
Il y a plein de choses encore à dire sur ma maman, tellement de souvenirs… mais tout ça n’appartient qu’à elle et moi. Pour résumé ma maman est une très grande partie de ce qui fait qui je suis aujourd’hui.
Je suis fière d’elle et j’espère la rendre fière aussi.