bande_dessin_e

 

A tout se taire, se formater

Se cacher derrière des pseudos inventés

A tout se dire mais bien cachés

Que reste-t-il de vérité ?


A s’inventer, se réunir

Se rassembler dans des fichiers

Se noyer dans la masse, bien cachés

Que reste-t-il d’unité ?

 

On se dit tout, on parle de nous

Très bien cachés dans nos claviers

Je me mets à nu, toi tu avoues

Sans se connaître que par e-mail


Au fond de la nuit nous sommes ensemble

Tu te racontes, je me répands

On passe du temps à se comprendre

Que reste-t-il de réalité ?

 

Mais si un jour on se rencontre

Je rentre en moi je suis dans l’ombre

Plus rien n’est vrai plus rien n’est simple

Sans la cachette de mon écran