Ce matin j'ai fait un truc idiot, j'étais de mauvaise humeur à cause des éléments qui m'ont fait conduire sur le verglas alors que je déteste conduire . J'ai effacé le post peu de temps après, tout d'abord parce qu'il ne s'adressait qu'à trois personnes à qui je vais le dire en face. Et que le peu de temps où il est resté, deux personnes l'ont lu, l'une d'elle était concernée donc cela ne me gène pas, cela a provoqué une discussion et c'est tant mieux. L'autre par contre, n'était surtout pas concernée, et je pense que cela a pu lui faire de la peine. Je déteste blesser les gens même sans le faire exprès, même malgré moi. alors pardon à toi, qui est toujours présent, toujours attentif, toujours à l'écoute même quand je t'impose mon sale caractère.
Et pardon à tous les autres que j'ai pu blesser par mégarde, par inattention, par égoïsme ou simplement par bêtise. Quant aux trois personnes à qui j'adressais le message, je ne vous demande pas pardon, parce que vous avez décidé (ou pas) d'être mes amis et ce n'est pas si facile mais on dit qu'avoir un ami c'est ne jamais avoir à demander pardon et que si on est si proche c'est peut être que l'on se ressemble même parfois un peu trop. Essayons de faire un peu plus attention les uns aux autres, et je m'inclus dedans. Allez pardon quand même. Mais j'étais persuadée ce matin dans ma mauvaise humeur, qu'il valait mieux dire les choses que de les garder pour soi, j'en doute à présent, ce n'est pas parce que l'on est énervé que l'on doit passer sa colère sur les autres. Il faut se calmer et après en parler tranquillement. Le dire oui mais pas sous le coup de la colère.