Non, je ne suis pas réduite au silence, oui je parle à nouveau.
Et arrêtez de sourire comme ça en me lisant.
Je les vois vos yeux qui pétillent et qui se moquent.
Je suis à nouveau là grâce à l'amitié: l'amitié virtuelle de l'un, et celle j'espère plus réelle de l'autre.
Je les vois déjà tous les deux froncer les sourcils sur cette phrase.!!!!!!
Merci vous deux!!!
Merci aussi aux autres, au petit coin de ciel bleu dans la grisaille, à ma soeur de coeur qui me bouscule gentiment, à mon ours qui a grogné très fort. A mes filles, l'une qui me surveille sans rien dire et l'autre qui à une heure du matin m'envoie par sms des mots d'amour.
Toujours Fragile, toujours difficile à vivre, toujours aussi.......
Et puis non ce n'est pas à moi de faire le compte de mes défauts, vous êtes déjà là pour ça et j'ai peur que les commentaires continuent la liste.