En ce moment j'apprends .
J'apprends qu'il y a un prix à payer pour tout.
Le prix à payer pour l'amour est-il de sacrifier sa liberté?

Le prix à payer pour l'amitié est-il de sacrifier ses sentiments?

Le prix à payer pour exister est-il de sacrifier ses rêves?

Le prix à payer pour donner est-il de s'oublier?

 

Sans m'en rendre compte j'ai toujours payé sans compter, pourquoi? Un esprit de sacrifice? Une grande générosité? De la naïveté?

 

Je devais être riche pour dépenser sans compter, aujourd'hui je viellis, je m'apauvris, je veux garder ma liberté, conserver le droit d'aimer, continuer à rêver, et donner sans m'oublier.

 

Je vois déjà quelques sourcils se lever, se froncer, non bien sûr pour toi l'ami je suis prête à tous les sacrifices, à donner ma chemise mais je ne sjuis pas prête à le faire sans que tu le saches, sans que j'en connaisse le prix, je paierai le prix fort mais je continuerai malgré tout à t'aimer.

 

Et si finalement je m'étais trompée, si finalement c'était ça la vraie générosité, si finalement ma générosité de toutes ces années n'avaient été que pur égoïsme, puisque je n'avais aucune conscience de ce que je sacrifiais. Aujourd'hui je donne en connaissance de cause, en sachant ce que je perds, en sachant quel est le prix de ce don.