mardi 18 décembre 2007

Ami

Comme on lance une bouteille à la mer, je vous confie ce poème, je sais très bien pour qui je l'ai écrit, mais pas envie de le dire. Et si quelqu'un d'autre reçoit la bouteille parce qu'il en a besoin, mon coeur se ferme mais jamais aux amis, jamais à ceux qui ont besoin de moi. Je serai la main qui se tend vers toi Je serai le regard qui s’attache à tes pas Un battement de cœur pour frémir avec toi Un sourire pour éclairer ta voie Un baiser sur tes larmes Une caresse... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 18 décembre 2007

Violence

Aujourd'hui impossible d'écrire, de communiquer, envie oui mais les mots restent bloqués dans ma gorge et les doigts figés sur le clavier, alors je me réfugie dans la naïveté, l'envie de croire qu'on peut trouver ailleurs un peu de réconfort, ailleurs que chez les hommes, même si je sais que ce n'est pas vrai. Et même si ça ne sert à rien, même si ce nest pas ce dont vous avez besoin ma main qui se tend sera toujours là pour ceux qui voudront la prendre.     Je suis partie parler aux fleurs de mon... [Lire la suite]
Posté par fragile Fanou à 14:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :